Les échanges

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Structuration du secteur des arts de la rue
Formation d’une semaine destinée à 11 directeurs de festival d’arts de la rue en Afrique de l’Ouest sera réalisée conjointement par Daniel Andrieu, directeur du Centre National des Arts de la Rue Atelier 231 et Claudine Dussolier, éditrice et présidente du Centre National des Arts de la Rue Le Moulin Fondu. Cette formation constitue la première pierre d’un accompagnement à la viabilisation régionale du secteur, à la visibilité internationale des créations dans l’objectif de consolider un réseau de tournée et de coproductions.

Rencontre de l’UNIMA – Union Internationale de la Marionnette
Issus du monde entier, les membres de l’UNIMA contribuent au développement et à la diffusion de l’art de la marionnette. Cette rencontre d’une semaine est l’occasion pour tous les acteurs de la marionnette des pays d’Afrique de l’Ouest, qu’ils soient marionnettistes (amateurs ou professionnels),  passionnés par l’art de la marionnette ou travaillant à cet art , d’échanger sur leurs pratiques et les perspectives pour la discipline.
Prochaine étape : rencontre UNIMA Afrique

Vidéo
Avec le collectif La Mescla
Ce projet s’inscrit dans la suite des formations techniques qui ont lieu depuis trois éditions. Une formation en vidéo sur deux années débutera en 2015. Pour cette édition il s’agira d’une première approche sur l’écriture et la captation d’images de spectacles en rue. La formation se déroulera en binômes et se fera en trois temps : deux semaines de théorie (avant et après le festival) et une étape pratique tout au long des festivités.

Théâtre
1ére étape de création de Cabaret Intégre
Dans le cadre de la création de Cabaret Intègre prévue pour 2016, la première étape de travail sera présentée au public sous forme de lecture. Evelyne Fagnen mènera plusieurs enquêtes de terrain dans les rues du Burkina Faso pour écrire le projet.

Avec la compagnie Les vrais Majors
La compagnie travaillera en amont des représentations à l’adaptation de son spectacle avec plusieurs comédiens burkinabé. Cet échange permettra également de partager entre interprètes les différentes techniques de jeu et d’expression en rue.

Danse
Avec la compagnie Moral Soul
Le projet  Sooba To (« Danse dans nos rues »), est coordonné par la compagnie Moral Soul et le Collectif ACMUR. Ce projet de coopération sur trois années conduira des actions de formation et d’échanges en danse hip-hop et capoiera qui évolueront vers une création pour 2017.

Marionnettes
Avec les Grandes personnes de Boromo
Il s’agira cette année de travailler à la construction de l’oiseau géant dédié à la thématique du festival, mais aussi de réhabiliter et de redonner leur éclat à l’ensemble des marionnettes géantes qui paraderont à « Rendez vous chez nous ».

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

pour la démocratisation et la décentralisation de la culture en Afrique de l'Ouest

%d blogueurs aiment cette page :