Coproductions ACMUR

Depuis sa création, le collectif ACMUR s’est donné pour perspective d’aider à la structuration des arts de la rue en Afrique de l’ouest. En 2010, au moment de la création de « Rendez vous chez nous », il n’existait pas de formes contemporaines liées à la rue au Burkina Faso. Ainsi et pour parvenir au développement du secteur, ACMUR a toujours souhaité défendre la création artistique pour la rue, tout en encourageant la professionnalisation des artistes. Accompagné de ses partenaires, le collectif soutient des créations originales issues de collaborations, d’échanges et de partage de compétences, entre artistes de pays et d’univers artistiques différents.

Les coproductions d’ACMUR, au-delà du spectacle produit, ouvrent des espaces de dialogue entre des artistes aux horizons divers mais également avec les habitants de Ouagadougou qui, au plus près des artistes, ont la chance de découvrir tout le processus de création dans la rue.

Découvrez les spectacles produits et coproduits par ACMUR sur cette page et le calendrier des tournées dans la rubrique « Actualités du collectif »

« Le cabaret de l’intégrité » – ACMUR & L’ÉTOFFE DES RÊVES — 2016

Téléchargez le dossier complet ici.

Parler d’intégrité, c’est parler du rapport à l’autre, de notre rapport à la politique, au pouvoir, notre vie dans la cité et la paix du vivre ensemble. Quoi de mieux qu’un cabaret pour traverser la société et ses ambiguïtés? Tout particulièrement en Afrique, où l’on se retrouve pour se divertir et débattre des maux sociaux autour d’une calebasse de dolo, la bière locale.

Depuis de nombreuses années, Evelyne Fagnen, metteuse en scène de la Cie L’Etoffe des rêves, partage avec Boniface Kagambega, directeur du festival Rendez vous chez nous, les mêmes soucis et aspirations de la création dans le monde d’aujourd’hui et plus particulièrement au Burkina. Evelyne et Boniface ont imaginé ensemble le thème d’une création, dictée par la nécessité de la situation politique et sociale du Burkina.

Après «Démocratie I love you», création très engagée sur l’abus de pouvoir du président burkinabé et sa tentative une fois de plus de triturer la constitution, ils ont, après l’insurrection populaire qui a conduit son départ, imaginé de poser les questions suivantes : Que reste-t-il de l’Intégrité au pays des hommes intègres ? En quoi la révolution menée par Thomas Sankara a ancré dans le peuple burkinabé des valeurs communes et profondes qui ont permis au peuple une telle unité et un tel déterminisme dans le soulèvement de 2015 ? En quoi les lieux comme les cabarets traditionnels sont-ils des vecteurs de paroles, des espaces où la liberté peut s’éprouver et devenir un élan concret pour renverser une réalité qui paraît inébranlable.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pendant 6 semaines en janvier, Evelyne Fagnen a travaillé avec 4 comédiens et un musicien pour élaborer leur cabaret.

Mise en scène : Evelyne Fagnen. Avec : Arouna Coulibaly, Christian Léger Dah, Achille Gwem,  Ledi Andrea Ouedraogo, Sieh Palinfo / Scénographie Issouf Yaguibou.

Production :  ACMUR –  Production déléguée : Cie l’Etoffe des rêves
Aide à la création : Ville de Nanterre, Centre National des Arts de la Rue – Atelier 231, Centre National des arts de la Rue Les Ateliers Frappaz, Ambassade de France au Burkina Faso
Accueils en résidence : Centre National des Arts de la Rue Atelier 231 et Centre National des arts de la Rue Les Ateliers Frappaz.

« Démocratie I love you »- ACMUR & L’ÉTOFFE DES RÊVES — 2014

Téléchargez le dossier complet ici.

Ils viennent du Burkina Faso, du Tchad, de France. Ébranlés par la situation politique de notre monde, ils ont mis en commun leurs histoires, leurs émotions, leur désarroi et posent la question de la place de la parole dans l’espace public aujourd’hui.  Acteurs de la cité, ces bonimenteurs, crieurs, harangueurs, vont mettre le monde et nos rues à l’envers en trimballant avec eux leur petit théâtre de malice, révélateur des sphères du pouvoir.  Ils témoignent, se moquent de l’actualité avec l’humour du désespoir.

Démocratie I love you se veut l’écho des voix du peuple (paysans, citadins) des rois, des militaires dans le chaos de notre monde aujourd’hui. Mêlant leurs histoires, leurs émotions, leur désarroi, les trois acteurs de cette farce déboulent dans l’espace public avec une urne géante pour soulever les questions civiques et les abus du pouvoir. Ils témoignent avec malice des fractures de notre monde en puisant dans l’actualité.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Mise en scène : Evelyne Fagnen. Assistant mise en scène : Maxime Houlna. Avec : Vincent Bazié, Gervais Nombre, Belemou Yacouba. Veilleur de plume et d’encrier : Tartar(e)

Production : ACMUR, avec le soutien de la Ville de Nanterre

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s